Le paradis des joueurs

Meilleures adresses pour les jeux d'argent

Stratégies à la roulette : oubliez-les

Les martingales à la roulette sont si nombreuses que l'on pourrait écrire un livre sur les plus connues. Cet article, inspiré d'un article d'un casino français bien connu, pourra surprendre car il ne le traitera pas.

En effet, toutes ces considérations sont insignifiantes : à supposer que vous ayez décidé de miser sur les chances simples, vous pouvez jouer tous vos coups sur rouge, ou sur pair, en alternant selon quelques superstitions savantes, car personne ne peut vous conseiller efficacement à ce propos.

Peut-être cela changera-t-il votre plaisir, vos émotions; peut-être pourrez-vous manifester par ces fantaisies inutiles quelque trait de votre caractère. Mais encore une fois, faites comme il vous plaira et n’ayez pas d’illusions.

L'attaque prudente n'existe pas

On entend parfois parler d’une attaque prudente : à vrai dire cela n’a pas de sens, mais ce peut être quand même un bon conseil. Supposez que votre ami(e) ait décidé d’aller au casino pour la soirée et d’y jouer : il va perdre (disons : dépenser de l’argent). Vous voulez l’aider à limiter les dégâts. Essayez de le/la persuader d’une stratégie d’attaque qui le fasse jouer aussi peu souvent que possible : par exemple une alternance régulière rouge-noir pendant sept ou huit coups sera traitée comme un « bon signe ». En langage ordinaire cela veut dire qu’il attendra, en moyenne, de cent à deux cents coups pour commencer à jouer.

Que veut-on vraiment ?

Dans les intervalles, il ne s’ennuiera pas trop, puisqu’il sera obligé de suivre attentivement la série des coups qu’il ne joue pas. Il faudra aussi, et c’est plus difficile, lui donner une règle pour s’arrêter, comme le conseille à juste titre Dublinbet. Mais si cet homme est vraiment votre ami, oserez-vous, pour son bien, lui mentir : car s’il sait ce que signifie la méthode conseillée et qu’elle n’est qu’un prétexte, la suivra-t-il ?